Le site Corinne Vachon Photographe utilise des cookies de façon restrictive et pour vous offrir la meilleure expérience possible.
En validant cette fenêtre, vous acceptez l'utilisation des cookies.

photographe

Projets Nomades

Wakhis : peuple mémoire

Wakhis : Peuple Mémoire

Étroit couloir à la frontière du Tajikistan, de la Chine et du Pakistan, le corridor du Wakhan fut emprunté jadis par Marco Polo et les marchands de la route de la soie.  C’est un havre de paix dans un pays en guerre depuis près de 40 ans, une région où les talibans n’ont jamais pu entrer.

 

Lire la suite

Les Nénètses : Les princes de la toundra

Ce sont des flocons d'humanité perchés dans la chevelure rase et blanche du monde. Dans cet arctique où la terre gelée abandonne son nom pour celui de pergélisol. Inlassables petits points de fourrure dans l'immense minuit du nord. ils suivent les rennes. Ce sont les Nénètses.

Lire la suite

Vorkuta, la guillotine glacée

Vorkuta, la guillotine glacée

Je suis arrivée à Vorkuta, surnommée la ville de la toundra, un peu par hasard à la fin de mon voyage chez les Nénètses.   Février, froid polaire, nous avons fait 12 heures de train pour parcourir 170km. En effet, Vorkuta, la ville la plus à l’Est du continent Européen, au nord des Monts Oural, n’est toujours pas reliée au reste de la Russie par la route.

Lire la suite

Les Samburus : Rencontre avec les nomades immobiles du Kenya

Les Samburus : Rencontre avec les nomades immobiles du Kenya.

C’était l’aube des temps. Où ni le Kenya ni le Soudan n’existaient. Il y avait le sultanat de Sennar, le royaume de Daju et celui d’Alodie qui couraient tout le long de la vallée du Grand Rift.

Lire la suite

Egypte

Inde

En Inde, quelque soit les conditions de vie et de travail, une grande dignité et élégance se dégagent des gens que je rencontre ...

Un lieu vide pour faire le plein

Un lieu vide pour faire le plein...

Djerbahood - été 2014

J'ai été invitée par Mehdi Ben Cheikh, le directeur de la galerie Itinérance, avec plus 150 street-artistes de 34 nationalités qui réalisaient une performance d'art Urbain.  Tous les artistes ont investi le village d’Erriad pour le sublimer de leurs graphitis.  Djerbahood est un authentique musée à ciel ouvert et comme le dit Mehdi Ben Cheikh : «la culture demeure la meilleure arme contre l’obscurantisme».